Reborn Esperienza

Forum Reborn au contexte original...Laissez vous tenter !
 
l'Event est maintenant lancé!
Akis devient modérateur! Bravo à lui et merci ♥️

Partagez | 
 

 Retour aux sources ... [Avec Shinkuro]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Silvin Alister
○ Leone ○
Earth's Guardian
Meteora
avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 30/07/2013
Age : 22


MessageSujet: Retour aux sources ... [Avec Shinkuro]   Jeu 8 Aoû - 18:12


« Désolé Mitsuki. Je me dois de retourner dans mon village natale. Peut être y trouverais-je des indices concernant certaines zones d’ombres sur le retrait des gardiens de la Terre aussi loin. Je ne pense pas qu’il y ait juste la naissance de la nouvelle génération. Je serais de retour dans maximum un mois. »

Voici la lettre qui serait rapporté sous peu à ta collègue du Ciel. Pourquoi ? Car tu avais gardé ton projet de voyage secret. Tu devais y aller seul pour enterrer les membres de la famille et ramener les choses intéressantes que tu trouverais là bas. Le voyage se fit sans encombre. Possédant le permis moto, tu y alla avec une petite moto toutes mignonne. Une belle Ducati noire que tu appris à conduire dans les salles d’entraînement de la famille. Le voyage te pris quatre jours car tu fis de gros détours pour ne pas éveiller l’attention. Un direct entre Naples et Duranus aurait voulu dire « Bonjour je voudrais me faire prendre en embuscade par une centaine d’hommes. » et en étant conscient, tu décidas de passer par les vallées tortueuses des alpes.

Tu arrivas donc dans ton village. Tu enleva ton casque, posa ta moto sur le coté de la marie et tu entrepris de nettoyer le village. Tu entras dans chaque maison pour envelopper les corps de tes amis et frères dans des tissus blancs avant de les emmener sur le stade. Pour les ensevelir. Tu te refusas d’utiliser ta flamme pour cela. Tu fis tout avec une pelle et une pioche. Le premier jour, tu enterras quasiment tout le village mine de rien. En même temps, certains corps avaient brûlés et d’autres avaient été mangé par des charognards. Seuls ceux dans des pièces fermées avaient été conservés plus ou moins. Tu brula les corps Van Sidéris restant et le feu fini tu jetas les ossements dans la rivière.

Quelques instants tu te demandas pourquoi personne n’avait fait cela avant toi et tu te souvins alors qu’il y avait à plusieurs endroits des anneaux de la brume créant un bulle illusoire tout autour du village. Assez étonnant qu’ils fonctionnent encore tous. Pourquoi cette dernière ne fonctionne pas sur toi ? Car tu es né ici et que donc ce genre de piège ne t’atteins pas. Le plus dur fut le deuxième jour. Il fallut que tu ailles chez toi. Le corps de ta mère y était encore mais … Aucune trace de celui de ton père … Tu étais pourtant sur de l’avoir vu mort dans ton salon. Comment le corps avait il pu disparaître aussi aisément ? Bref.

Lors du troisième jour, et après avoir pleuré toutes les larmes de ton corps en enterrant ta mère, tu te mis à fouiller un peu partout. Tu trouvas des documents concernant des techniques d’entraînement et un certain système de déplacement tridimensionnel réservé à la branche terrestre des gardiens Leones … Que faire ? Tu récupéras un maximum de document qui finirent tous dans ton sac. Tu ne trouvas rien de plus pendant une bonne semaine. Et puis arriva ce jour. Alors que tu fouillais dans les affaires d’un local dont tu ne te souvenais pas quand tu entendis des pas. Ton premier réflexe fut de te cacher rapidement puis tu sortis du local. Quelqu’un était passé ! En tournant la tête tu vis un homme te regardant. Cheveux noirs longs, regard sanglant et froid et veste entièrement noire … Il ne t’inspirait pas confiance.

Mine de rien, tu te prépara activer ton anneau de la terre et tu lui demanda:

« Qui es tu pour traverser l’illusion Leone ? »


Dernière édition par Silvin Alister le Ven 9 Aoû - 23:07, édité 1 fois (Raison : Modif du code)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shinkurô C. Hôwaka
Van Sidèris
Trésorier
Free? It's an utopia?
avatar

Messages : 650
Date d'inscription : 14/07/2012
Age : 26


MessageSujet: Re: Retour aux sources ... [Avec Shinkuro]   Ven 9 Aoû - 21:10



Un mauvais pressentiment...Voila ce qui l'avait poussé à prendre l'avion depuis Tokyo pour ce pays que l'on appelle la France. Un pays qu'il n'aimait pas particulièrement avec un bon guignol en guise de leader...Il n'arrivait d'ailleurs pas à comprendre comment ces individus avaient pu élire un type comme lui. Et puis...vous auriez vu la tête du gars du service de location lorsqu'il voulait louer une KTM...Bon sang secoue toi un peu les puces, soit content que je te loue un véhicule crétin, pensait-il...

Lorsqu'il enjamba la moto, il fit bien comprendre au service de location qu'il n'allait pas être un tendre avec cette machine. Il coupa directement par le champ labouré du paysan d''à côté pour rejoindre la route plus rapidement au lieu de faire tout le détour. Il ne voulait pas non plus rester ici éternellement.

Le voyage en avion avait été long et l'aéroport ou il avait atterrit n'était pas vraiment à côté. Il s'était donc reposer dans un hôtel à une vingtaine de kilomètres de ce village ou il avait mené une opération d'extermination. Et plus il s'était approché de celui-ci, plus il sentait ce mauvais pressentiment devenir plus prononcé.

Le lendemain il arriva au village, il passa la barrière d'illusion sans problème. Il savait parfaitement ce qu'il y avait ici! D'autant plus qu'il l'avait déjà forcé une fois. Ce n'était pas très compliqué ayant une appartenance à cette flamme également. Il croisa un moto dans le village...quelqu'un était la. Il décida donc de garer la moto un peu plus loin, caché derrière une maison. Quelque chose avait changé. Ou était passé la majorité des corps qui gisait sur le sol? Il devait éclaircir ce mystère. Étant donné qu'il y avait déjà quelqu'un dans le coin, il fallait être prudent. Il ouvrit alors sa boite animal du serpent du nuage afin que ceux-ci sortent au nombre de trois. Ils se dispersèrent dans le village afin de commencer les recherches. Lui aussi parti à la chasse aux trésors.

Fort heureusement, il n'attendit pas bien longtemps pour que l'un de ses serpents ressentent les vibration du sol et repaire l'emplacement de l'individu. L'un d'entre eux vint chercher Shinkurô, alors que les deux autres se cachèrent bien silencieusement dans les alentours ou était cet individu. Celui qui était venu chercher Shinkurô l'emmena devant une entrée. Le serpent alla ensuite se cacher à son tour, faisant également le tour pour chercher une autre entrée, afin de prendre en surprise ce qui se cachait à l'intérieur si celui-ci se montrait hostile. Notre Van Sidéris n'était pas à prendre à la légère. Il savait exploiter toutes les possibilités que lui offrait la flamme du nuage. Il serait naïf de croire que le combat n'avait pas encore commencé.

Il entra désarmé. Le but n'était pas de sauter sur l'individu pour le tuer, mais de savoir de qui il s'agissait pour le moment. Il ne manqua pas non plus de faire du bruit. Pas besoin de se cacher pour qu'il se montre le plus vite possible! De plus, si ça tournait mal, il pouvait toujours compter sur ses trois acolytes. Cependant, il passa à côté d'un local et après quelques mètres, il entendu du bruit. Alors il revint sur ses pas et se retrouva face...au propriétaire de cette moto dehors? Ce jeune homme tourna la tête et il put remarquer Shinkurô. Malheureusement, il n'était pas la pour être tendre et lui lança un regard glacial. Il n'était pas d'humeur à sourire avec l'histoire de sa sœur il y a peu de temps.  Apparemment...ce jeune homme parlait déjà trop.

-Qui es tu pour traverser l’illusion Leone ?

Il savait donc que cet endroit était protéger par une illusion et que celle-ci appartenait au Leone. De toute évidence, il s'agissait d'un mafieux. Ayant connaissance de cette famille et de cette illusion, il ne pouvait qu'être un Leone! Donc un ennemi. Mais, ce jeune homme ne savait rien de lui. C'était un mystère complet pour le moment. De plus, il ne comptait pas lui répondre tout de suite en lui disant « Hey salut, moi c'est machin et je suis mafieux... ». S'il pouvait en savoir plus sur lui, ce serait d'autant mieux.

-Les Leones ont toujours été très mauvais pour cacher des choses...Et ce n'a pas changé depuis tout ce temps. C'est pathétique.

Il avait trois anneaux sur lui. Deux sur sa main droite et une sur sa main gauche. Cependant, il gardait la main gauche dans sa poche pour le moment, car elle cachait l'anneau des Van Sidéris contrairement au deux autres. Il faisait également assez sombre dans ce petit couloir. Difficile de voir quel sorte d'anneau c'était. Il tendit les doigts et fit jaillir la flamme de la brume, comme pour donner une réponse au comment il a pu entrer ici. L'anneau voisin, qui était un anneau du nuage n'était pas identifiable avec cette flamme voisine qui devait un peu éblouir et le peu de lumière qui régnait ici. De plus, les flammes de la brume et du nuage avait une couleur assez proche. Mais pour assurer un camouflage plus que parfait, il avait déjà usé de la flamme de la brume pour donner l'apparence à cette anneau du nuage, un anneau de la brume. Il souhaitait s'amuser un peu...était-ce...interdit? Ben rien à foutre!

-Tu as ta réponse maintenant...je suis un mafieux. Et toi, qui es tu pour avoir traversé cette illusion? Un Leone je présume? Mais dit moi...qu'est-ce qu'il s'est passé ici? Il semble y avoir eu...quelque chose d'indescriptible...

Un stratagème pour recueillir le plus d'information sur cet individu. Bien sur, celui-ci n'était pas censé le savoir.


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvin Alister
○ Leone ○
Earth's Guardian
Meteora
avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 30/07/2013
Age : 22


MessageSujet: Re: Retour aux sources ... [Avec Shinkuro]   Ven 9 Aoû - 23:06

Inquiétant. Cet homme était inquiétant. Tu avais l’impression de l’avoir déjà vu. Mais pourquoi ? Quelle était donc cette sensation oppressante d’observation, comme si des choses se trouvaient autour de toi pour t’épier et te sauter à la gorge … Cet homme n’était pas normal. Et cette façon de dénigrer les Leones. Il devait être sur de lui. Trop sur de lui pour un Di Luna ou quelque chose dans le genre. Il était là pour une raison bien précise et tu le savais. Mais laquelle ? Ton cœur battait vite. Un peu trop. Mais ce n’était pas de la peur. C’est juste que tu n’as jamais réussi à supporter de ne pas savoir qui sont les gens. Tu le regardais. Il te demanda comment tu étais passé. A travers l’illusion. Inutile de mentir. Il savait déjà que tu étais un Leone. Mais lequel ? Il n’en avait aucune idée. Tu allais en profiter.

« Je suis un Leone en effet. On m’a demandé de venir ici pour voir s’il n’y avait pas des choses appartenant aux anciens gardiens pouvant m’être utile. Et comme mon sang appartient à la famille depuis longtemps, je sui passé à travers l’illusion sans aucun problème. »

Ne pas trop en dire. Juste lâcher des indices pour tenir son locuteur en alerte et pour qu’il veuille en savoir plus. Tu regardas alors autour de toi. Il y avait, certes, des dizaines de choses à projeter avec ta flamme mais … les couloirs étroits non jamais étaient ton lieux de combat préféré. Non pas que tu voulais rentrer dans le lard. Mais il faut être très prévoyant face à un inconnu. Tu activas de manière assez faible et donc invisible ta flamme de la Terre et tu déplaças vers l’extérieur. En passant, tu posas ta main sur l’épaule de l’homme en lui souriant pour lui faire signe de sortir. En posant ta main, tu t’appliquas à déposer de ta flamme sur lui pour avoir un point d’action si le combat démarrait.

Tu sortis donc et tu allas vers la barrière quelques mètres plus loin. Derrière ? Un saut de trois mètres. Tu te retournas et posa contre pour voir si l’homme sortait. Il était obligé de sortir s’il ne voulait pas voir tout le local et l’église à coté sur lui. Bon. Etant utilisateur de la brume. Cela ne lui ferait probablement rien. Mais cela lui montrerait à qui il avait affaire. Tu réfléchis à pourquoi tu pensais le connaître. Tu ne l’avais jamais vu. Tu en étais sur. Enfin. Pas en entier. Par contre, ce regard, rouge sang, il te semblait l’avoir déjà vu ce jour où tout le village fut détruit. Mais pourquoi ? Jamais un Van Sidéris ne serait revenu seul. Tu fermas les yeux pour te souvenir de tout ce qui s’était passé et de tout ce que tu avais vu lors de ton arrivé au village.

Des flammes. Partout des flammes. Puis une ombre les traversant pour partir. L’ombre te regarde. C’est un homme aux yeux rouges. Derrière lui, un serpent se faufile à ras du sol. Le serpent possède la flamme du Nuage. Puis tu va chez toi. Ton père, des morsures sur tout le corps et ta mère, entrain de mourir, une marque d’estoc au niveau du cœur … Puis tu sors. Tu combats la femme aux cotés de Coralyn … Shinkurô C. Hôwaka … C’est le nom quelle prononce en mélangeant dans sa voix du respect, de la peur et de la dévotion.

Serait-ce lui ? Non. L’homme de l’époque était de la flamme du Nuage. Mais il suffit qu’il ait également la flamme de la brume pour cacher la couleur d’une flamme. Non. Impossible. Il t’aurait reconnu dés l’instant. A moins que … A moins qu’il n’ait pas fait attention à toi sur l’instant. Il faisait nuit. Les flammes déformaient tout. Et puis tu as changé depuis, jusqu’à ta coupe de cheveux et ta tenue. Et puis ta stature. Tu avais encore un aspect d’enfant à l’époque … Tu ouvris les yeux et tu ôtas ton gant. Tu dévoila ton anneau de Gardien de la Terre Leone. Tu souris alors en disant juste assez fort pour qu’il t’entende :

« Je suis la Terre se trouvant en tout points à la fois. Je suis Alister Silvin et tu as tué ma mère il y a trois ans. Mo père également. N’est ce pas ? Shinkurô … »

Si les détenteurs de la flamme du ciel Vongola étaient dotés d’une hyper intuition selon l’histoire, les Gardien de la Terre Leones ont toujours eu un sentiment de confiance quand ils disent quelques choses dont ils ne sont pas sûr. Tu avais ce sentiment en le disant. Tu activas alors franchement ton anneau et de la position appuyé contre la barrière, tu passa à une position prête au combat. Tu mis ta main portant ton anneau sous ta veste, là où tes boîtes étaient accrochées.

« Oses me dire que j’ai tord ... »


Dernière édition par Silvin Alister le Ven 9 Aoû - 23:07, édité 1 fois (Raison : Modif' du code)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shinkurô C. Hôwaka
Van Sidèris
Trésorier
Free? It's an utopia?
avatar

Messages : 650
Date d'inscription : 14/07/2012
Age : 26


MessageSujet: Re: Retour aux sources ... [Avec Shinkuro]   Sam 10 Aoû - 20:44



Il était donc effectivement un Leone. Bien, dans tous les cas, il se trouve être un ennemi. Tôt ou tard, Shinkurô finirait par l'attaquer en espérant trouver le moment ou il s'y attend le moins. Il parlait des anciens gardiens qui habitaient ici. Ne serait-ce pas là la raison pour laquelle ce village se trouvait dévaster par ce paysage? Et vu le ménage qu'il semblait y avoir eu parmi les corps, ce jeune homme ne semblait pas réussir à sortir des limbes du passer

Cependant, il se déplaça. Et en passant à côté de lui, il posa sa main sur son épaule. Shinkurô leva les sourcils en l'espace de quelques secondes. Cette manière de se déplacer...avec ce petit sourire...Il pensait immédiatement s'être fait avoir. Mais il devait vérifier ses doutes.

Pas le choix, il était obligé de suivre. Il sorti donc de ce petit bâtiment et regarda le jeune homme s'appuyer contre cette barrière. Lui s'avança pour se mettre bien en évidence, assez loin des habitations, la ou il y avait pas mal de végétation. Cette végétation permettait aux serpent de se balader de manière très discrète, voir pratiquement sans signe de mouvement. Ce gosse semblait bien sur de lui en l'emmenant dehors...

-Je suis la Terre se trouvant en tout points à la fois. Je suis Alister Silvin et tu as tué ma mère il y a trois ans. Mo père également. N’est ce pas ? Shinkurô …

Oooh...il connaissait donc son identité. Il semblait tout savoir. Donc, cette femme qui avait pour mission de foutre la pagaille ici avait échoué...heureusement pour elle qu'elle soit morte! Car une fois rentré, la première chose qu'il aurait fait serait de lui tordre le cou. Cependant il garda son calme légendaire...et puis il avait tout autre chose en tête en ce moment. Oui...sa soeur venait de se faire kidnapper par WRATH. Qu'il soit la terre ou pas, c'était de loin le dernier de ses soucis. Mais il se souvint tout de même de la touche du jeune Silvin sur son épaule. Il pouvait dire sans aucun doute qu'il y avait surement mit son pouvoir. Sinon, pourquoi l'aurait-il fait en sachant qui il était?

Il était en position de combat à présent. Il semblait impatient d'ouvrir les hostilités. Lui n'avait guère envie de se battre en fait. Ses problèmes le préoccupait plus que ce Leone.

-Oses me dire que j’ai tord ...

Il en mourrait d'envie en réalité. Mais Silvin avait gâché son amusement...Il sorti sa main de sa poche, les laissant les deux en évidence. Plus la peine de cacher son anneau Van Sidéris.

-Tu veux déjà te battre? Ne me dit pas que les Leones ont soif de combat aujourd'hui? Ou serait-ce plutôt leur homme de la terre qui est hanté par un esprit de vengeance sur ce Shinkurô?

Il ne niait pas être Shinkurô, ni ne pas l'être. En fait, il préférait le laisser croire ce qu'il voulait. Il marchait vers l'arbre à proximité de lui afin de s'y endosser. Il plongea alors son regard sanglant sur notre Leone, comme s'il tentait de le dominer du regard et de lui faire comprendre qu'attaquer amènera une grande représailles.

-Alors, tu as trouvé ce que tu cherchais ici?

Son air calme pouvait laisser croire qu'il n'était pas seul dans les environs. Son regard pouvait comme mettre en garde son interlocuteur. Et puis c'était si calme...ce genre de silence dans les environs était celui qui cachait des choses. En fait, il cherchait tout simplement à lui mettre un genre de pression psychologique. Un moyen pour ne pas trop se fatiguer avec une flamme de la brume ou du nuage. Mais les fait étaient la. Il avait déjà actionné sa boite animal qui se cachait dans les parages, prêt à bondir pour riposter. Bien qu'il veuille en donner l'impression d'être seul, c'était le cas comme ce ne l'était pas. On pouvait considérer ça comme un coup d'avance. Car il se doutait bien que la main qu'il avait eu sur l'épaule faisait parti du jeu de carte de Silvin.


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvin Alister
○ Leone ○
Earth's Guardian
Meteora
avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 30/07/2013
Age : 22


MessageSujet: Re: Retour aux sources ... [Avec Shinkuro]   Dim 11 Aoû - 16:16


Provocation ? Simple moyen pour te perturber ? Aucune prise. Tu étais désormais attaché à l’idée qu’il était celui qui avait anéanti ton village et ta vie. Certes il n’avoua pas qu’il était l’homme que tu cherchais. Il n’osa pas non plus le nier. Tu laissais donc une once de doute dans ton esprit. La même qu’un peu plus tôt, mais en plus petit. Désormais, il lui faudrait vraiment une preuve en bêton pour prouver la différence entre l’homme que tu cherches et ton interlocuteur. Il y avait une évidence. C’était un Van Sidéris. Enfin c’était. Ca l’est toujours je pense.

« Vengeance ? Oui. Je veux me venger. Cet homme à détruit ma famille. Pourquoi ne pas vouloir se venger ? C’est naturel dans ce cas là. Non ? »

Il avait osé parler de la politique modérée des Leones. Bien sûr, on attaquait pas la première famille bougeant un orteil. Heureusement. Si c’était le cas, vous seriez dans la panade vu le nombre de famille se remuant les puces ces derniers temps. Auditore, Van sidéris … Même les W.R.A.T.H commençaient à bouger sur l’échiquier à cinq joueur que formait le monde. Et le jeu n’allait pas tarder à commencer. Tu le savais. Les pions tomberaient et les pièces importantes iraient au combat. Mais cet homme était assez flippant. Calme et froid. Posé mais visiblement déterminé. Et puis il était peut être accompagné. Mais par qui ? Ou plutôt quoi ! Il te demanda alors si tu avais trouvé ce que tu cherchais. Tu allais lui dire que oui. C’était le cas. Mais tu allais lui mentir sur ce que tu avais trouvé.

« Oh que oui j’ai trouvé, Shinkuro. L’arme du premier gardien du désert Leone. Un jeu de tarot hors du commun. »

Quelle belle blague. Tu ne possédais même pas la flamme du desert. Comment pouvais tu savoir qu’il s’agissait bien de cela ? Mais ça, il n’était pas obligé de le savoir. Tu te mis donc tranquillement à t’approcher de lui. Juste quelques pas de plus, histoire d’être bien sur les pavés tapissant la place et qu’aucune menace ne puisse s’approcher de toi sans que tu ne la vois. Toujours prévoir plusieurs coups d’avance. Tu en avais trois. La flamme sur son épaule, ta main prête à ouvrir ta boîte et … Et lui ! Bearock, ton ours de la terre qui se baladait dans le village pour surveiller. Le village étant en descente, ton animal se trouvait au dessus de vous, à quelques une dizaine de mètre derrière le local. Tu attendais. Qu’allais donc faire le Van Sidéris ?

« Mais dis moi … Je veux bien te dire ce que MOI je fais ici. Mais toi ? Tu cherchais à savoir s’il y avait des survivants ? »

Tu voulais gruger un maximum d’informations avant que le combat ne s’engage. Car il allait être lancé, tu le savais. Tu attendais donc tranquillement. Mais la tension commençait à monter. Pas une tension personnelle. Une tension ambiante. Pour qu’il ne se prépare à rien c’est qu’il avait la certitude qu’on le protégerait. En supposant qu’il possède les flammes du nuage et de la brume, belle combinaison s’il en est, il pouvait préparer un mouvement massif ou unidirectionnel. Bref, un gros truc pas très bon pour toi. Encore fallait il qu’il est une arme pour se le permettre. LE pire, avec la flamme du nuage, se sont les armes de jets. Tu en avais déjà fait les frais. Un couteau du nuage pouvait se transformer en un ras de marré de ferraille volante très dangereuse ! Après, tu avais l’avantage de la Terre : tu pouvais voler. Et puis tu avais peut-être une seconde flamme en toi. Qui sait ? Ton tempérament pouvait valider toutes les flammes terrestres.

Tu décidas d’envoyer un signal passif à Bearock pour qu’il se prépare. Comment faire ? Tu activas très rapidement et avec une dose moyenne ton anneau se trouvant sur la main que ton ennemi ne voyait pas. Cela dura moins d’une seconde mais l’ours de la terre avait compris le message. Tu le savais. Le moment venu, il propulserait je ne sais quel énorme objet, arbre ou rocher, vers l’homme aux yeux de sang pour qu’il bouge. Tu attendis qu’il réponde à ta première question puis tu lui souris en disant

« Tu n’en a pas marre de jouer à ça ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shinkurô C. Hôwaka
Van Sidèris
Trésorier
Free? It's an utopia?
avatar

Messages : 650
Date d'inscription : 14/07/2012
Age : 26


MessageSujet: Re: Retour aux sources ... [Avec Shinkuro]   Sam 17 Aoû - 12:41



Une arme et un jeu de tarot? Même si c'était la vérité, il n'irait pas bien loin avec ça il me semble. Car il ne correspondait pas à la flamme qu'il venait de citer. Alors quel était l'intérêt de revenir ici? Hmpf, en fait Shinkurô commençait à perdre patience et puis il n'avait pas que ça à faire.

-Mais dis moi … Je veux bien te dire ce que MOI je fais ici. Mais toi ? Tu cherchais à savoir s’il y avait des survivants ?

Que lui répondre? Après tout il était venu ici parce qu'il avait un mauvais pressentiment... Ce n'était pas vraiment une réponse... en fait, il n'en avait pas à lui donner.

-Je n'avais aucune raison de remettre les pieds ici. Simplement... l'instinct.

Dit-il en se tapotant la tête à l'aide de son index. Mais bon, il semblerait qu'il soit vraiment impatient de se battre. Il était temps de passer à l'offensive. Soudain, il laissa son manteau tomber au sol pour se retrouver en t-shirt. Voila qui devait embêter notre jeune ami en face. Shinkurô lui adressa un sourire et lui répondit.

-Tu sais, le plus grand problème chez les Van Sidéris, c'est que si tu es faible tu ne survis pas longtemps et tu es remplacé. C'est différent que d'avoir de la chance comme tu as eu lors du massacre...

Le message était clair. Si tu étais faible, tu te faisais vite tuer étant donner que les Van Sidéris n'ont aucun allié. La flamme de la brume jaillit soudainement de son anneau, mais Silvin ne pouvait le voir, car il en faisait l'illusion que l'anneau était inactif. Il se décrocha de l'arbre. Le combat avait désormais commencé et l'illusion était déjà en place. Quelle était la meilleure situation pour en créé une? Celle-ci. En réalité, Shinkurô resta caché derrière le tronc de l'arbre. Tandis que le Shinkurô qui faisait l'illusion s'approchait de Silvin.

Shinkurô, en face de Silvin, fit jaillir sa flamme du nuage et l'enfonça dans sa boite arme. Son Katana en sorti. Notre Van Sidéris n'était pas fou, il n'allait pas se lancer dans le combat alors qu'il ne connaissait rien de ce jeune homme. Il pointa son katana entouré de la flamme du nuage droit sur Silvin.

-Présentes ton arme à présent.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvin Alister
○ Leone ○
Earth's Guardian
Meteora
avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 30/07/2013
Age : 22


MessageSujet: Re: Retour aux sources ... [Avec Shinkuro]   Jeu 22 Aoû - 21:20


Il voulait connaître ton arme ? Fort bien. Tu souris. Tu ne pourrais pas lui cacher ton arme plus longtemps. Autant le faire avec classe. Tu ouvris donc la boîte se trouvant dans l’intérieur de ta veste et décala celle-ci pour laisser sortir ton arme. Un flash marron se fit d’abord. Lorsque se dernier disparu, tu le tenais. Ton bâton de combat de la terre. Faisant ta taille plus ou moins, il était pourvu de deux lames droites de vingt centimètres de chaque coté. Tu le faisais tourner pour au final le planter dans le sol devant toi, tout en diffusant un peu de ta flamme sous tes pieds. Pourquoi faire alors que la gravité était tienne ? Car les objets imbibés de ta flamme étaient bien plus faciles à travailler comme tu le souhaite. C’était la première leçon de ta mère. Tu ne l’oublirais jamais. Tu lui dis alors:

« Ce ne sont pas les Van Sidéris qui sont ainsi. C’est le monde qui est fait comme cela. Ni plus, ni moins. Les faibles tombent. Les forts restent là. J’ai eu une chance. Merci. Mais je ne compte plus sur elle. »

Tu sentis alors quelque chose. Ta balise de flamme. Elle n’était plus sur le Shinkuro devant toi. Elle était plus loin. C’est vrai quoi ! N’importe quel utilisateur de flamme pouvait ressentir sa propre flamme. Tu l’avais appris à tes propres dépens. Tu compris donc que plus loin se trouvait ta balise ayant traversée les habits de ton ennemi. Elle était très faible. Inutilisable en somme. Mais suffisante pour identifier l’ennemi. Mais tu allais lui laisser croire que tu étais tombé dans le panneau. Tenant ton arme à une seule main, tu l’as mis en équilibre parfait et à l’horizontale devant toi. Effet de gravité. Puis tu la fis tourner pour quelle forme comme un bouclier. Pendant ce temps, tu posas ta main portant l’anneau de la Terre Leone sur ta poitrine. Tu n’allais pas lui laisser l’avantage mais également lui faire croire que la flamme de la terre nécessitée un contact avec la cible. Il était peu probable qu’il ait déjà croisé un utilisateur de la terre. Pourquoi ? Car ils étaient encore plus rare que ceux du Ciel. Tu dis alors:

« Gravity … Change ! »

Tu te mis alors à très largement diminuer la gravité autour de toi, de sortes à pouvoir te déplacer sans problème et à plein vitesse. Tu repris ton arme et te mis en position de combat. La positon ? Un bras tendu vers l’ennemi avec la paume en évidence et dans l’autre, l’arme, tenue derrière toi. Ce n’était pas pour la cacher … Impossible avec une telle arme. C’était au contraire pour repousser l’assaut qu’allait mener Bearok. En effet, l’Ours se trouvant toujours derrière les bâtiments en fit sauter des morceaux pour les envoyer dans ta direction. Quand tu vis les pierres – une quinzaine – voler dans le dos du Van Sidéris, tu restas de marbre. Puis lorsque l’attaque fut à quelques centimètres de lui, tu reculas rapidement jusqu’à arriver à la barrière, sauter par dessus et te retrouver, flottant dans l’air à quelques cinq ou six mètres du sol. Avant que la fumée dégagée par l’attaque ne se dissipe tu dis:

« La chance n’est plus rien pour moi. Je fais désormais tout pour réaliser mes projets par moi même. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shinkurô C. Hôwaka
Van Sidèris
Trésorier
Free? It's an utopia?
avatar

Messages : 650
Date d'inscription : 14/07/2012
Age : 26


MessageSujet: Re: Retour aux sources ... [Avec Shinkuro]   Mar 27 Aoû - 21:09



-Ce ne sont pas les Van Sidéris qui sont ainsi. C’est le monde qui est fait comme cela. Ni plus, ni moins. Les faibles tombent. Les forts restent là. J’ai eu une chance. Merci. Mais je ne compte plus sur elle.

Ah oui? Ce Leonne croyait vraiment ça? Et bien il faudra le prouver ici et maintenant! Car c'était loin d'être fini. Cependant, il semblait avoir plus d'un tour dans son sac. A Quoi il jouait avec son numéro et ses séries de mouvements? Puis, il se mit à…changer la gravité?…

Loin d'imaginer le coup qu'il préparait, il était heureux d'être resté en arrière lorsqu'il entendit un bruit fracassant. Une bestiole ressemblant à un ours était en train de balancer des morceaux de bâtiment sur l'illusion qu'il avait créée. Ayant pu voir le coup plus tôt que l'on aurait pu l'imaginer étant donné que le faux Shinkurô est censé tourner le dos à cette action, il devait vite faire marcher son imagination pour éviter cette attaque.

En fait...l'idée la plus idiote au monde lui vint à l'esprit. Laissons l'illusion se prendre les bouts de murs que cet ours avait lancé. Il serait aisé de profiter de cette opportunité pour renforcer son illusion et d'en créer une dans celle qui était déjà créé. L'écran de fumée qu'avait créé l'impact des débris contre le sol fut considérable. Shinkurô en profita pour quitter le tronc de son arbre tout en laissant le manteau qu'avait touché Silvin sur le sol à la position où il était. Il lui semblait impossible de créer une ressemblance à la flamme de la terre sur l'illusion qu'il allait faire par-dessus la première. Il était donc important pour lui de laisser ce manteau-là. Durant sa course, toujours caché dans son illusion, il rappela ses trois serpents dans sa boite animal.

A présent, il fallait s'occuper de ce gros tas de poil qu'il n'avait pas vu en arrivant. Il rouvrit donc sa boite animal. Sixey sorti alors avec la taille d'un basilic. Caché dans l'illusion, le serpent se mout dans un autre bâtiment. Une fois en place, il décida de libérer le serpent de l'illusion et celui-ci défonça la maison dans laquelle il avait décidé que Sixey ferait son entrée. Qui ne connait pas l'expression "combattre le feu par le feu" ? Et bien Sixey se mit à balancer des morceaux de murs sur l'ours, telle un batteur joueur au baseball, mais avec les projectiles au sol. La force de ce serpent n'était pas à négliger. Elle était décuplée au même titre que sa taille.

Alors que pendant ce temps le nuage de fumée commençait à s'affaiblir, on pouvait doucement distinguer qu'il ne restait qu'un katana sur le sol à côté d'un amas de béton. Il était impatient de voir comment Silvin allait réagir face à ça. Il fit apparaitre de derrière l'arbre où il était son double portant son manteau qui avait été touché par Silvin au début de leur rencontre. Le Leone c'était surement concentrer sur la fumée qu'il avait créée et le mouvement Shinkurô pour faire apparaitre son serpent. Il se doutait que malgré qu'il ait enlevé son vêtement, la flamme était toujours sur lui. Car si elle fonctionnait au toucher comme il avait semblé vouloir montrer tout à l'heure, alors Silvin n'aurait pas pu flotter dans les airs si ça n'avait pas traversé son tissu. C'est ce qu'il en avait déduit.
Cependant, son illusion incrusté dans sa première illusion était en place.
Shinkurô, vêtu du manteau que Silvin avait touché, donc celui du côté de l'arbre, se mit à sourire nerveusement et lui adresser la parole. Il fallait noter qu'il n'était pas armé. Comme si le katana devant l'amas de béton avait été délibérément lâché pour tout éviter.

-Belle démonstration...C'est donc ça ta technique? Te servir de ton ours pour attaquer lâchement par derrière? Et tu oses encore me dire que tu veux réaliser tes projets toi-même alors que tu n'as fait que de t'envoler et de mettre de la distance pour laisser ta boule de poil faire tout le sale boulot? ARRETE DE TE FOUTRE DE MOI BORDEL ET RAMENE TON CUL SUR TERRE.

Shinkurô s'était quelque peut énervé en fait…lui qui pensait au début se battre loyalement avec un face à face au corps à corps! Non, l'autre imbécile lui balance son ours! Un crétin! Si ce nounours avait le malheur d'approcher Sixey, il lui sera facile de le maitriser. Un serpent est d'une rapidité hors du commun, surtout quand ses crocs sont armés d'une arme plus efficace qu'une lame.

Cependant…que préparait encore le vrai Shinkurô qui se cachait derrière ses deux illusions??


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvin Alister
○ Leone ○
Earth's Guardian
Meteora
avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 30/07/2013
Age : 22


MessageSujet: Re: Retour aux sources ... [Avec Shinkuro]   Jeu 5 Sep - 21:52


De la fumée … Beaucoup de fumée. Beaucoup trop. Avait il reçut l’attaque ? Où était ce sa flamme de la brume qui camouflait tout ? En tout cas, je vis un serpent se déplacer pour foncer vers Bearock. Il en aurait raison. Bien qu’elle soit plus grande, la flamme de la Terre octroie un contrôle de son propre corps et une agilité hors du commun. Le serpent était meilleur en force ? Bearock pourrait aisément esquiver chaque coups malgré son air un peu lourdau. Il était de loin la plus habile créature que j’ai jamais connu.

«Tu as un serpent surpuissant ? Intéressant … Très intéressant. Mon animal à moi, l’ours, est le plus rapide et agile du monde. Ne sont-ce pas là les caractéristiques qui s’inversent ?»

Je vis alors, quand la fumée se dissipa, que Shinkuro n’était plus armé. Je savais qu’il était illusion. L’autre se déplaçait mais … Trop rapidement pour que je le capte fermement. Les techniques de détection ne sont réellement efficace qu’en cas d’immobilité pour parfaitement cibler son adversaire portant la flamme personnelle. Sinon, on ne sent qu’un point pas vraiment fixe qui semble trembler. Mais autant faire semblant de croire que l’homme désarmé devant moi était le vrai et qu’il avait changé de tactique même si ce n’était pas le cas. Qui a dit qu’on ne pouvait pas manipuler son adversaire en combat sans avoir de flamme comme la Brume ou le Desert ?

Il péta une durite. Ah non mais sérieusement ! Il semblait vouloir se battre directement. Je n’étais à la base pas fais pour ça. J’ai toujours étais un combattant de support. Un franc tacticien tirant partit de chaque détail, de chaque aptitude de chacun, et quelque chose me disait que je ferais mieux d’utiliser ma capacité d’analyse et de maîtrise de la gravité pour forcer mon adversaire à ce dévoiler: aussi d’un point de vue physique que technique. Un katana du Nuage … Cela cachait forcément quelque chose. Soit un sabre pouvant s’étendre soit un sabre pouvant se multiplier. Au choix. Je préférais la seconde option. Le fait de pouvoir être atteint en plein vol me faisait un peu peur. Je m’étais toujours servi de cela pour avoir une position de choix dans la bataille. JE souris donc un peu, pour me convaincre qu’il ne me faisait pas peur.

«Tu veux que je vienne sur Terre ? Mais je suis la Terre. Une de ces incarnations. La terre se trouve en toutes choses. En gros, je peux être partout alors … Pourquoi me gêner en te laissant me toucher … Voyons voir ce que tu vaux face à un coup de ce genre.»

Vous vous souvenez ? J’avais un peu plus tôt envoyé une belle portion de flamme de la terre dans le sol … Je m’en suis servis à ce moment là. En la condensent en un point assez gros, en une sphère de la taille d’un homme, je mis la gravité en mode attraction. La sphère s’éleva donc directement du sol en y créant un trou et commença à tout attirer. Bien entendu, les choses les plus grosses seraient attirée en première. Je fis donc rentrer Bearock dans sa boîte en prévention. L’avantage de ce genre de technique c’est que, illusion ou pas, vous étiez forcément touché. Il allait se dévoiler et moi perdre un peu trop d’énergie pour une seule attaque. Mais au final, quel aurait été le prix si j’avais agis autrement ?

«Gravity … Point !»

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shinkurô C. Hôwaka
Van Sidèris
Trésorier
Free? It's an utopia?
avatar

Messages : 650
Date d'inscription : 14/07/2012
Age : 26


MessageSujet: Re: Retour aux sources ... [Avec Shinkuro]   Lun 9 Sep - 19:56




-Tu as un serpent surpuissant ? Intéressant … Très intéressant. Mon animal à moi, l’ours, est le plus rapide et agile du monde. Ne sont-ce pas là les caractéristiques qui s’inversent ?

Shinkurô haussa un sourcil caché dans son illusion. En fait, il se demandait s'il faisait exprès ou est-ce qu'il lui manquait un peu de matière grise au niveau des connaissances des animaux. Un serpent est rapide, avec des réflexes de prédateur accru avec une sensibilisation des vibrations de la terre. Sans compter que pour un serpent normal, sa force physique était assez phénoménal. Alors que se passait-il dans le contexte de son serpent de la taille d'un basilic? Et bien, tout avait évolué proportionnellement à sa taille! Sous cette forme, ce serpent était simplement fait pour bouriner sauvagement tout ce qui l'entourait. Que cet ours soit habile ou pas, celui-ci n'avait pas les capacités évolutives de son serpent.  Mais ça, il espérait lui en faire la surprise. L'illusion prit la parole.

-Tu connais ton animal, je connais le mien. Comment peux tu dire des choses pareil sans l'avoir vu à l'oeuvre?

Shinkurô de son côté analysait le combat et son style de combat étant donné qu'il ne connaissait rien de cet homme. Même si son illusion avait pété un câble, c'était simplement en espérant qu'il s'approche un peu. Cependant, il put observer une chose sur le style de ce Silvin qui allait certainement causer sa perte. Utiliser la gravité c'était joli, mais fallait-il encore être assez malin pour mieux l'utiliser. Quel idée de se mettre en hauteur à la vue de tous.

-Tu veux que je vienne sur Terre ? Mais je suis la Terre. Une de ces incarnations. La terre se trouve en toutes choses. En gros, je peux être partout alors … Pourquoi me gêner en te laissant me toucher … Voyons voir ce que tu vaux face à un coup de ce genre.


Shinkurô observa le retrait de l'ours. Suspect! Pourquoi se venter d'avoir l'ours le plus habile du monde tout en étant sur qu'il ferait face à Sixey sans difficulté pour le remettre en boite? La réponse vint presque immédiatement. Bordel! Un point se mit à aspirer un peu tout ce qu'il y avait à côté, les choses les plus grosses touchées en premier! Shinkurô, toujours caché dans son illusion, planta son sabre dans le sol pour s'y tenir. Ce n'était pas bien difficile car la longueur coupante du sabre était faussée. La flamme allongeait la pointe. Ce qui lui permettait de l'enfoncer aisément dedans. Le Shinkurô de l'illusion fit pareil. Cependant, il ne pouvait pas perdre l'illusion qui se trouvait dans l'illusion dont celle-ci cachait encore notre Van Sidéris. Il s'était juré de devenir aussi fort qu'Ally pour ce qui est de l'utilisation de la flamme de la brume, il ne pouvait pas faillir maintenant! Le sabre qui gisait au sol se planta soudainement lui aussi! Etrange n'est-ce pas? En réalité, cela montrait à Silvin qu'il y avait déjà plus d'une illusion en place. Et qu'un autre Shinkurô se cachait. En fait, qu'est-ce que ce détail allait faire germer dans la tête de Silvin? Cela devait être perturbant d'avoir cru être piégé dans une seule illusion depuis le début. Et ça devait perturber sa vision du terrain. En gros : Qu'est-ce qui est réel puisque jusqu'à maintenant, il avait cru qu'à une illusion? Le serpent était-il réel? Réellement de la flamme du nuage également? Etait-il vraiment si gros? En réalité, le serpent était du coup une vérité dans un mensonge. Un beau mélange pour perturber la distinction du vrai du faux.

Cependant, Shinkurô agit par instinct. Les choses les plus grosses étaient aspiré en premier. Bien! Sixey savait donc quoi faire. Il se laissa attiré par cette sphère. Cependant, proche de se faire anéantir, il disparut! pouf. Bien évidement ce n'était qu'un tour de passe passe. Illusion? Non pas du tout, enfin, est-ce que Silvin allait le voir comme ça? En réalité, son serpents s'était divisé en quelques petits serpents. Trois d'entres eux avaient profité de la division pour prendre leur élan et sauter sur Silvin qui était rester en l'air, premier défaut noté, mais également Immobile, deuxième défaut noté.

Les trois serpents s'enroulèrent autour de ses deux bras et ceux-ci ne perdirent pas le temps d'avoir une réaction de Silvin pour planter leurs crocs pointus dans la chair du Leone. L'un visait l'épaule, droite, le deuxième le poignet gauche et le troisième mordu l'une des cuisses de Silvin tout en s'accrochant fermement autour de ses membres, en s'enroulant.

Shinkurô ricana doucement.

-Il commence à être difficile de bouger ses membres? Le poison fait-il effet?

Le poison dont il parlait était un poison paralysant local sortant des crocs de son serpent. C'était un coup de fourbe, mais efficace. D'habitude, Shinkurô jouait l'appât pendant que ses serpents fatiguaient l'ennemi jusqu'à le mordre et lui donner désavantage. Mais depuis la mort d'Ally, il s'était juré de la venger et pour ça, il avait besoin de savoir utiliser la flamme de la brume. Ally avait été bonne conseillère en tant qu'ancienne gardienne de la brume. Mais de loin l'idée de la remplacer passait à l'esprit de Shinkurô.

-Tu m'excuseras Sivin…Mais je ne me bats plus comme il y a trois ans…Tu crois que je suis resté le même tout ce temps? Tu as peut-être gagné en force alors que tu n'étais qu'un novice à l'époque. Mais crois tu rattraper un retard de plus de trois ans sur moi?

Oui, il s'était entrainé et avait apprit des choses en trois ans. Et puis il est mafieux et sait se battre depuis l'enfance. Il avait très certainement beaucoup plus d'expérience que ce jeune homme et c'est ce qui lui ferait défaut. Car Shinkurô entre temps n'était peut-être devenu que trésorier. Mais il était certainement le membre des Van Sidéris le plus dangereux que ce groupe possédait ( ça se réfère niveau grade gardien / membre de la famille ). Car il possédait des bagues aussi puissante que celles des gardiens, les deux flammes comprises. Il pourrait peut-être devenir gardien de la brume, mais pour lui, la seule et unique gardienne de cette flamme était Ally. Personne d'autre! Et la place de gardien du nuage était prise par le bras droit de Zéphir.

-Et…crois tu vraiment que je n'ai qu'un sabre comme arme en poche mon bonhomme?

Oui…c'est vrai…il n'avait utilisé la que les choses ce dont Silvin avait vu il y a trois ans...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Retour aux sources ... [Avec Shinkuro]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Retour aux sources ... [Avec Shinkuro]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [FB 1623] Retour aux sources du savoir
» Retour aux sources ou comme s'éclypser en toute discrétion ?
» Nathou et Syb,retour aux sources{Choupinet'
» Petit retour aux sources [Terminé]
» Retour aux Sources et aux Champs [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Reborn Esperienza :: Reste du Monde :: Pays de l'Ouest :: France-